30 ans et plus, ces questions auxquelles il faudra vous habituer, IV

30 ans et plus, ces questions auxquelles il faudra vous habituer, IV, kaléidoscope de moi, bamba aida marguerite

Aujourd’hui, c’est le dernier article de la série 30 ans et plus, ces questions auxquelles il faudra vous habituer. La dernière question est…

Qu’est ce que tu fais dans la vie ?

Dès la bougie soufflée et même avant, cette question devient un peu comme une sorte de truc qui colle à la peau. C’est pire pour les femmes, qui doivent obligatoirement répondre à cette question : que fais-tu dans la vie ?

Les pointeurs, les inconnus, les gens dans la rue… tout le monde presque veut savoir ce qu’on fait dans la vie. Cela ne sert absolument à rien, mais ils veulent savoir et quand on répond rien, on subit le soutien hypocrite.

Vous aimerez aussi : 30 ans et plus, ces questions auxquelles il faudra vous habituer, III

C’est franchement la pire question qu’un trentenaire subit et pourtant, il faut y faire face. Qu’on ait un emploi ou pas, il faut y répondre et le faire de sorte que la personne regrette d’avoir demandé. 

Comment y faire face ?

Déjà, le fait que vous travaillez ou non ne concerne personne. Sérieusement, qu’est ce que cela change dans leur vie de savoir ? Je vous le dis, rien. Cette information ne leur apporte rien, absolument rien.

Donc si on vous pose la question répondez que cela ne concerne que vous. Répondez que cette information est privée. Et voilà !

Vous aimerez aussi : 5 types de mougoupan : le temps d’un ramadan

Avez-vous déjà subi ce genre d’interrogatoire ? Si oui, racontez-nous tout !

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

2 commentaires sur « 30 ans et plus, ces questions auxquelles il faudra vous habituer, IV »

  1. Lol je te dis moi le dimanche passé j’étais à l’hôpital et quand j’ai donné mon âge le médecin me dit donc je suis sa petite soeur qu’il est plus âgé et que je fais plus que mon âge, ça m’a choqué mais après ça m’a fait marrer. Moi je viens me faire soigner oh c’est min âge qui t’intéresse si j’étais pas avec mon bébé peut être qu’il allait me faire sortir autre chose grrr

    J'aime

    1. Je te dis j’ai vécu ça toute ma vie. Pendant des années on m’a pris pour la maman de mes frères et sœur. Et même pour la grande sœur de ma maman. Je ne sais plus à quel moment j’ai perdu du poids et que le gens ont commencé à me donner moins. Ce genre d’attitude ça rend la vie parfois difficile mais il faut se mettre au dessus

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s