30 ans et plus, ces questions auxquelles il faudra vous habituer, III

30 ans et plus, ces questions auxquelles il faudra vous habituer, III, kaléidoscope de moi, bamba aida marguerite

Passée 30 ans quand on est une femme, l’inquiétude majeure est celle de la procréation. Dans la tête de beaucoup de personnes, quand on traîne les choses deviennent compliquées et les chances de mettre des enfants au monde s’amenuisent. Aujourd’hui, dans 30 ans et plus, ces questions auxquelles il faudra vous habiter, la question qui fait mal est….

Quand est ce que tu vas faire des enfants ?

Je me souviens du premier mariage auquel j’ai assisté. Il a aussi été le dernier. Une amie se mariait et voulait que je sois présente. À cause de diverses raisons, j’étais en surpoids et surtout mal dans ma peau avec une tendance à associer les mauvaises couleurs.

Vous aimerez aussi : 30 ans et plus, ces questions auxquelles il faudra vous habituer, II

Comment est-ce que je pouvais savoir que porter du rose était une mauvaise idée ? Bref, je suis tombée au moment du déjeuner sur un monsieur qui au premier abord semblait sympathique. Mais quand il a ouvert la bouche et qu’il m’a demandé si j’étais mariée avec des enfants et que j’ai répondu non qu’il a commencé à se comporter comme une grosse [censure] ! 

Autant dire les choses sans prendre de gant. Ce genre de remarque cela fait mal. Ce n’est pas comme si l’on fait exprès de ne pas avoir d’enfants. J’ai même entendu des gens me dire : tu n’as pas besoin de te marier, fait un enfant.

Sérieux, ces [censure] sortent vraiment de la bouche de personne normale ? 

On ne fait pas des enfants parce que le temps est compté, ou qu’on se sent seul, ou que les gens parlent ? On fait des enfants dans un environnement sain. On le fait pour leur donner une chance et non pas les mener à l’abattoir. 

Vous aimerez aussi : 5 types de mougoupan : un mois à tout casser

Il ne faut pas se sentir briser par ces questions ou se sentir influencé et faire une bêtise.

Comment y faire face ?

Si on vous demande pourquoi vous n’avez pas d’enfants répondez simplement que c’est un choix qui vous concerne et que le moment venu, vous aurez des enfants. Vous n’avez pas besoin de donner d’autres explications. C’est votre choix, point. 

Si vous avez déjà été interpellé de la sorte, dites-nous tout sous cet article ou en commentaire sous le post sur la page. 

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

7 commentaires sur « 30 ans et plus, ces questions auxquelles il faudra vous habituer, III »

  1. Moi c’est quand j’ai fini mes études qu’il y’a un tonton bien que musulman et sachant très bien qu’en islam c’est pas permis qui me disais fait ton enfant ,je lui répondait si je fais ça Papa va me renier et il me disait faut faire s’il te chasse je vais te recueillir. Que la vie est trop courte et que quand on est jeune faut faire vite son enfant comme ça tu pourras t’occuper d’eux. Mais leur temps et le notre n’est pas le même, un enfant ça coûte cher maintenant il faut être vraiment prêt.

    J'aime

    1. Même si je suis chretienne ma famille est musulmane et le fait de ne pas faire d’enfants hors mariage m’a été sévèrement inculqué. Donc je ne comprend pas que certains demandent de le faire. Ce sont les même qui vont dire voilà une fille mère irresponsable..

      Aimé par 1 personne

  2. Ma mère me dit tout le temps qu’elle préfère voir une femme célibataire avec des enfants qu’une femme mariée sans enfants. Pour elle l’enfant est plus important que tout le reste. Pour l’instant avoir un job, au moins une situation sociale et financière est important pour moi,parce que je ne veux pas tendre la main aux hoes. Elle n’attend que ça, que je lui donne des petits enfants.

    J'aime

    1. Coucou Kouame pendant longtemps j’ai eu la même pression que toi concernant cette recherche d’enfants, cela m’a poussé à bien des erreurs. Prends ton temps, ne te met pas de pression, tu éviteras bien des bobos et donnera dans de bonnes conditions des petits enfants à ta maman. Bisous

      Aimé par 1 personne

  3. Tu n’es même pas obligée de faire des enfants.
    Faut arrêter de croire que c’est l’accompagnement d’une vie. Nous sommes assez (trop) nombreux sur cette terre, la survie ne dépend plus de nos utérus.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s