FOXCATCHER

foxcatcher-new-quad1

Deux frères champions du monde de lutte. Le cadet instable et faible mentalement joué par Channing Tatum et l’ainé fort et affirmé joué par Mark Ruffalo se retrouvent sur la route d’un millionnaire fou joué par Steve Carell.

Mark (Channing Tatum) est le premier à être contacté par cet homme plein de complexes, dominé par une mère qui prend la lutte en horreur et qui privilégie les courses à cheval.

Mark qui veut s’affirmer de Dave (Mark Ruffalo) dont la notoriété et l’intégrité lui font de l’ombre saute sur cette occasion en or. Il se retrouve sous la coupe de John du Pont (Steve Carell) puis sous l’influence de la drogue et enfin sous John du Pont lui-même.

Cet homme las de ces galipettes avec Mark veut plus. Il veut Dave sous sa coupe et il l’a (ou crois l’avoir).

Mark se voit du jour au lendemain relayé au placard. Ses talents de lutteurs s’en ressentent. Il ne veut plus de cette relation et décide après la finale des Jeux olympiques de quitter l’équipe. Il demande à son frère Dave de le suivre, mais ce dernier cherche de la stabilité pour sa famille et décide donc de rester. Il s’arrange pourtant à assurer la sécurité financière de Mark.

John du Pont qui a toujours été en mal d’affections essaye de se rapprocher de Dave qui lui ne voit en ce dernier qu’un supérieur sans plus. Dans la tête de John du Pont, les pensées se chevauchent, se percutent même. Et finalement, le point de non-retour est atteint.

Pour qui se prend cet homme qui refuse son attention, sa présence ? Il va régler cette situation de la manière la plus expéditive en abattant froidement Dave qui laisse derrière lui une femme et deux enfants. John du Pont se fait bien évidemment arrêter et est condamné à la prison à vie. Mark n’ayant plus d’allocation du fait du décès de son Dave se recycle tant bien que mal.

Un film de plus de 2 h qui laisse un gout amer en bouche. Je pense que dès le départ on sait vers où cela nous mènera inexorablement.

La personnalité de John du Pont est magnifiquement interprétée par Steve Carell. Steve Carell qu’on connait plus pour ses rôles comiques nous donne ici une performance à faire froid dans le dos dans la peau de cet homme riche si imbu de lui-même qu’il se croit omnipotent. Il nous fait percevoir dès le départ des relents de son instabilité.

Channing Tatum qui nous a marqués dans son rôle de stripteaseur à la plastique sans défaut nous montre ici l’ampleur de son talent qui n’est aucunement superficiel, il se coule dans ce moule de fragilité mentale comme une main dans un gant.

Enfin Mark Ruffalo en mentor de lutte est magnifique. On croirait presque qu’il a fait cela toute sa vie.

Foxcatcher est certes un film dramatique, mais il est plus que cela grâce aux jeux des acteurs qui sont magnifiques, mais aussi grâce à la trame de cette histoire qui nous maintient en haleine jusqu’à la fin.

Ce film se consomme sans modération, alors foncez!

Publicités

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

Un commentaire sur « FOXCATCHER »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s