10 choses à éviter quand on veut se lancer dans le SM soft : ne pas utiliser de cordes

10 choses à éviter quand on veut se lancer dans le SM soft : ne pas utiliser de cordes, kaléidoscope de moi

Cinquante nuances de Grey c’est fini. La série de films, l’engouement engendré par le livre se sont tassés. Pourtant, ce phénomène a laissé des traces dans les habitudes sexuelles de bon nombre de personne dans le monde. Une vraie révolution que certaines personnes essayent encore de suivre aujourd’hui. C’est pour ces personnes que je rédige cette série d’articles pour que l’entrée dans le monde du SM soft (on ne saute pas les étapes) se passe le mieux du monde.

10 choses à éviter quand on veut se lancer dans le SM soft : ne pas utiliser de cordes

Je ne vais pas faire de leçon sur le SM et ses pratiques, mais plutôt entrer dans le vif du sujet.

Les cordes c’est pour les professionnels. Quand on commence s’il y a une chose qu’on doit éviter, c’est d’attacher le partenaire comme un saucisson. Cela ne le fait pas.

Vous aimerez aussi : 5 types de Mougoupan : Sans contact

L’art du cordage dans le monde du SM est très complexe quoiqu’avec les bons ouvrages on puisse faire des nœuds de base, cela n’empêche qu’en cas de soucis ça risque de refroidir la personne qui t’a fait confiance et de donc mettre un terme à des débuts prometteurs.

Je sais que malgré ses mises en garde, tu vas vouloir tenter le tout pour le tout. Les cordes c’est tellement tentant !

Vous aimerez aussi : 5 types de Mougoupan : Il suffit d’une nuit

Je vais donc décrire deux possibles scénarios qui peuvent arriver quand on est débutant et qu’on veut s’essayer aux cordes.

  1. Tu as réussi en lisant les cordes SM pour les nuls à attacher ta partenaire et tu en es fier. Tu es prêt à la rouer de coups avec tout l’amour du monde. La partenaire, saucissonnée, commence à bouger parce que quand on est attaché pour la première fois on n’est pas à l’aise. Vu que c’est le manuel pour les nuls tu n’as pas saisi les nuances et donc à chaque fois que ta belle bouge, les nœuds se resserrent. Le sang commence à ne plus alimenter son corps correctement et ses membres commences à s’engourdir et à ne plus réagir. Elle panique et se débat pendant que tu penses qu’en fait elle aime ça. Si tu ne la détaches pas vite, il peut y avoir nécrose et donc elle peut perdre ses membres. Dans ce cas-là, il faut toujours avoir un couteau pour mettre un terme au supplice, mais cela ne va pas empêcher ta relation de prendre un coup.
  2. Tu as décidé de te lancer comme un pro avec des nœuds super complexes. Le livret pour les nuls, ce n’est pas pour toi. Tu attaches, attache et tu sers bien. Le souci c’est que à trop vouloir bien faire eh bien, tu te retrouves à serrer la gorge de la pauvre jeune femme qui t’aime et qui ne veut pas te décevoir. Elle commence à s’étouffer, mais trop dans ton trip tu prends ses gargouillis pour des gémissements de plaisir. La suite tu connais (absence d’air + ?)

Voici les deux scénarios, si après cela, tu souhaites toujours te lancer, restes sur les nœuds basiques et arranges toi pour toujours avoir un couteau sur toi !

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s