ADULTE OU PRISONNIER ?

adulte ou prisonnier, kaléidoscope de moi, blog, blogger, bamba aida marguerite, life, vie, réflexion

Il est de ces âges ou l’on peut tout. L’on peut sortir tous les soirs de la semaine, danser toutes les nuits, rentrer deux jours plus tard sans que cela influe sur la santé, sur l’énergie. Bref, rien ne change. On reste toujours aussi fraîche, toujours aussi jeune.

Et puis viennent ces années de déclin où l’on est obligé de se responsabiliser parce qu’on ne peut faire autrement. Fini les nuits de folie, finis les instants de joie prolongés. Bienvenue dans la vraie vie où à partir de 22 h on regarde sa montre estimant à partir de l’heure de réveil le temps de sommeil. Le temps où on pense aux boulots en retard, aux enfants, à la servante qui fout la merde, au long week-end à venir déjà marqué dans le calendrier.

Il s’avère qu’on n’est plus cette jeune fille (femme) qui ne se souciait (en dehors de Dieu et de sa famille) que de soit, de son petit groupe d’amis et de ces plans. La vie devient sérieuse, trop. On est plus seul. On ne pense plus pour nous. C’est nous qui pensons pour les autres.

Vu ainsi, grandir cela fait peur. Et pourtant sommes-nous obligés de changer autant ? Les responsabilités riment-elles avec la perte de l’identité, l’autocensure ? Doit-on parce qu’on est une mère ou une concubine, perdre cette étincelle de folie qui fait que nous sommes nous ?

Mais comment faire autrement quand la vie même nous impose sa loi dure et implacable ? Où la société étiquette, juge et décide à notre place des dénominations qui nous colleront à la peau en cas d’erreur.

Se constituer volontairement hors-la-loi serait-il le seul moyen de rester tel malgré les responsabilités pour ne pas être touché par cette monotonie synonyme de vie du commun des mortels ?

Publicités

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s