La thérapie

La thérapie, kaléidoscope de moi, nouvelle, bamba aida marguerite

I

Je suis assise depuis bientôt 30 min dans cette salle d’attente aseptisée. Devant moi, sur la table basse, une pile de magazines traitant tous de sujets médicaux. Je me triture les doigts anxieuse, il faut dire que c’est la première fois que je vais rencontrer un thérapeute et je ne sais franchement pas à quoi m’attendre.

La réceptionniste me regarde de temps à autre avant de replonger dans ses taches. Je me demande ce qu’elle peut faire d’autre outre prendre des rendez-vous. Finalement, la porte s’ouvre et laisse passer un homme qui regarde fixement devant lui et qui fonce vers la sortie. Il semble dans un état lamentable et je me demande lorsqu’on me regarde si je donne cette impression.

Je n’ai pas le temps de me plonger dans cette nouvelle réflexion que la réceptionniste me prend la main. Il faut dire que je ne l’avais pas vu venir et me conduis devant la porte du thérapeute avant de m’annoncer et de regagner sa place. J’ai le temps d’apercevoir avant d’entrer dans la salle de consultation, le jeu zuma en pause. C’est donc ce qu’elle fait pour passer le temps me dit-je avant d’entrer.

Le thérapeute se lève de son siège et vient vers moi pour me tendre la main. Il est grand et son teint sombre contraste cruellement avec le mien qui me semble assez pâle dans cette pièce. Il me guide vers un siège dans une sorte de petit salon et s’installe en face de moi. Jusqu’à présent, je ne veux pas lever les yeux, je ne veux pas le voir et me dire que j’en suis là.

  • Pourquoi sommes nous là Mme X ?

Il va droit au but, me dis-je, en essayant de mieux m’installer dans le fauteuil et en espérant qu’il m’avale pour ne pas que j’ai à répondre à la question. Mais, il semble attendre que je réponde et reste là à me fixer. Je ne veux pas lever les yeux vers lui, je veux jusqu’à la dernière minute croire que je ne suis pas dans cette posture, que je ne suis pas en train d’espérer qu’une personne extérieure résolve mes problèmes.

  • je ne sais pas

C’est tout ce que je trouve à répondre, je ne sais pas pourquoi je suis là. Je ne mens pas, je ne sais vraiment pas. Je sais juste qu’un ami m’a pris ce rendez-vous et m’a dit que les choses iraient mieux ensuite. Pour que des choses aillent mieux, c’est parce qu’elles vont mal, mais, est-ce que c’est le cas ?

  • la plupart des gens qui viennent me voir ne savent pas vraiment pourquoi ils sont là à votre place, surtout la première fois, mais ensuite les choses s’éclaircissent.

Je pense à celui qui est sorti juste avant que je n’entre. Est-ce que les choses sont plus claires pour lui ? Je ne peux pas demander. Et même si, est ce qu’il me répondrait ?

  • Nous ne sommes pas là pour les autres clients, mais pour vous et ce silence ne nous aide pas du tout Mme X. Est ce que je peux vous appeler par votre prénom ?

Et voilà ! on y est à cette question qui est la clé pour atteindre mon mental. Cette question qui confirme que je suis bien dans ce fauteuil et qu’il est bien en face de moi. Ma réponse déterminera la suite ou la fin de cette situation. Je n’ai pas besoin de lui, je n’ai pas besoin d’être là, je peux très bien m’en sortir seule. Je sais que je dois lever les yeux et lui montrer mon assurance, lui faire comprendre qu’il est de trop et que ma présence en ces lieux est un malentendu. Je dois le faire et maintenant.

Je lève lentement les yeux vers lui….

Publicités

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

6 thoughts on “La thérapie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s