ADOPTE UN MEC…OU PAS

adopte un mec ou pas

1017204069

AdopteUnMec, abrégé AUM, est un site de rencontre en ligne français fondé par Florent Steiner et Manuel Conejoet lancé fin 2007.

Reprenant sur un ton revendiqué humoristique les codes du commerce électronique, la plateforme a été conçue comme un grand « supermarché » des rencontres en ligne dont les femmes sont les « clientes » et où les hommes sont assimilés à des « produits » à « mettre en panier ».

AdopteUnMec, c’est aujourd’hui une application mobile sur IOS, Windows Phone et Android, un blog dédié à la communauté féminine, un prix, une visibilité à l’international pour ne citer que cela.

De 2010 à 2013, le chiffre d’affaires est passé de 2,8 millions d’euros à 16,1 millions. Une croissance assez impressionnante pour un site de rencontre en seulement trois ans. Cette croissance pourrait s’expliquer déjà par le concept du site à savoir l’accès gratuit pour les femmes, payant pour les hommes. Stratégie qui a permis au site d’atteindre une parité égale parmi ses membres. Également par la prise en compte de l’évolution galopante de l’influence du numérique avec qui il faut compter de nos jours. Selon L’Expansion, l’application mobile AdopteUnMec est, en dehors des jeux, celle qui a généré le plus de revenus en France en 2013.

Comment fonctionne le site ?

Les hommes appelés « produits » souhaitant utiliser le service s’inscrivent sur le site pour pouvoir consulter les profils de femmes inscrites, appelées clientes. Ils peuvent ensuite essayer d’entrer en contact avec les femmes de leur choix, à l’aide d’un « charme », une fonctionnalité payante qui envoie une notification à l’utilisatrice. Les femmes ont alors la possibilité d’accepter ou de refuser les charmes reçus, donnant ainsi la parole ou non aux hommes. Elles peuvent par la suite « adopter » les produits disponibles en les mettant dans leur panier, mais aussi ajouter les autres utilisatrices du site comme amies afin de discuter entre elles, de s’échanger des conseils, etc.

Pour avoir accès à l’ensemble des fonctionnalités, les hommes devront payer un abonnement à partir de 19,99 euros par mois. Le renouvellement de cet abonnement peut s’annuler à tout moment tout comme la suppression ou la désactivation d’un compte.

Effet de mode ou valeur sûre, le concept plait. Pourtant, on ne peut s’empêcher de se demander s’il ne met pas en avant un mal profond peu perceptible, mais bien présent qui est la solitude. Solitude grandissante due à un monde qui est de plus en plus virtuel. Monde où l’on doit se baser sur des profils très souvent faux ou sur des images passées sous Photoshop pour espérer rencontrer l’amour le vrai.

Ici en Côte d’Ivoire, on a Orange Tchat ou Babbel mais ces plateformes sont plus des voies d’échanges de services payants (suivez mon regard) que de vrais endroits où espérer trouver une solution à un manque profond. On peut donc penser qu’il y a encore de l’espoir que les échanges normaux faits de contacts réels et non virtuels perdurent, mais pour combien de temps ?

Publicités

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s