Insomnia

insomnie_banner

Insomnie. Un bien court mot pour tant d’heures perdues à fixer le plafond dans le noir ou dans la semi-lumière (j’ai peur moi). L’insomnie a souvent des raisons parfois non. Si celle que j’ai vécue hier soir était sans raison, je ne serais pas en train d’écrire parce que je serais dans un état de stress terrible. Ce n’est pas le cas. J’ai failli d’abord m’étrangler par une remontée gastrique sévère (ceux qui ont l’ulcère savent de quoi je parle) et j’ai cherché l’air pendant des minutes avant d’en trouver. Résultat, gorge brûlée, tremblement et déglutition difficile. J’ai dû me faire vomir pour pouvoir me recoucher et ne pas risquer un deuxième épisode (c’est épuisant de souffrir de la sorte). Toutes ses souffrances parce que je réfléchissais trop.

J’ai déjà assez de pensées qui fourmillent dans ma petite tête, mais là hier c’était le pompon des réflexions. Je n’arrivais pas à m’arrêter de penser. Je le voulais, mais je ne pouvais pas. Ce genre de choses arrivant quand on est dans une situation qui étouffe notre vie, et je suis dans une situation de ce genre. J’accepte de me faire traiter comme une merde. Je sais que je suis traitée comme une camelote, mais je suis là, je ne bouge pas, je ne fais rien, je reste simple spectatrice de ma douleur et de mes mutilations psychologiques.

C’est vrai que tel l’esclavage quand on laisse une situation perdurer, on ne  voit, la vie que sous cet angle, on se dit qu’il n’y a rien de mieux devant et que c’est ce qu’on mérite. On se dit qu’on doit faire avec cette situation et en tirer le meilleur (si on peut). Mais il s’avère que telle une orange trop longtemps pressée, on en sort plus que de l’amertume.

Je n’ai pas pu dormir parce que je suis le presse-agrume vide et sale de dernière goutte de cette orange inexistante. Et j’ai en bouche le gout aigre de l’échec.

decorations-murales-guirlande-speciale-insomnie-les-m-1574014-dscf1854-6af81_570x0

Publicités

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s