Ai-je l’air d’une idiote?

stupide

Les femmes et l’amour, un sujet qui ne s’épuise jamais. On aura toujours des choses à dire. On aura toujours des questions à poser. Bref, on ne maitrisera jamais vraiment les sentiments qui viennent du coeur.

Ce que j’essaye de comprendre aujourd’hui, c’est pourquoi un homme qui n’aime pas une femme quand il découvre les sentiments de cette dernière à son égard se dit : Voilà une personne à exploiter jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien de son amour propre. C’est une question que je me pose, parce que par malchance certaines femmes ne sont tombées que sur ce type d’individus imbus d’eux-mêmes et certains de leur pouvoir de persuasion. Ces hommes qui dès qu’ils ont trouvé la proie facile, qui espère au début, espèrent encore et encore au point d’atteindre le seuil du désespoir, désespoir causé par une seule préoccupation à savoir, quand est-ce que j’aurai ma chance ? Ces hommes-là disparaissent parfois avec élégance laissant une blessure nette facile à recoudre parce que les bords sont propres et non ébréchés. Dans le pire des cas, c’est la charcuterie, on a des morceaux de chairs partout, du sang qui gicle tels un manga japonais et, là, les morceaux sont difficile, voir impossible à recoller. Ces fins-là sont les plus tristes et les plus amères aussi. Elles laissent des séquelles qui rejaillissent dans de nouvelles relations telles que les problèmes de confiances, de partage, de compréhension, mais il faut la comprendre parce qu’elle est amputée d’une partie d’elle qui peut être raccordée à force de patience ou pas.

Alors, comme le dit l’image à la une, PRENDS-MOI PAS POUR UNE IDIOTE. Il faut se respecter et si on doit couper qu’on coupe bien parce que les miettes qui restent font sales et tout le monde n’a pas forcement envie de nettoyer.

.

Publicités

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s