En luttant pour que ça passe.

dessin

Depuis je ne sais plus quand, je lutte pour que ça passe. J’essaye de lire, d’écrire, d’écouter de la musique, de chanter, de marcher, de dormir même, mais ça ne passe pas. C’est étonnant d’être là, d’entendre les gens parler, écrire, échanger et de se sentir quand même vide comme si on boit de l’eau et qu’on a constamment soif. C’est ce que je ressens, j’ai la gorge sèche, les lèvres craquelées. J’ai beau essayer de me vider l’esprit de m’abreuver à toutes les sources connues, rien n’y fait. Je ne me sens pas mal pourtant, je n’ai pas l’impression que mon corps se déchire, que mes tripes s’expulsent ou plus simplement que j’ai un couteau planté dans la poitrine. Non, je me sens juste vide. Pour manger j’ai mangé, pour boire, j’ai bu, mais une fois passé le cap de la mastication ou de la déglutition, je ne me souviens plus d’aucuns goûts, comme si ces matières ne sont pas passées par mes capteurs sensoriels.

Je vais pourtant continuer de lutter pour que cela passe. Parce qu’il le faut bien

Publicités

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

3 thoughts on “En luttant pour que ça passe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s