L’erreur de trop – Premier message

L'erreur de trop - Premier message , kaléidoscope de moi, Bamba aida marguerite, nouvelles
– Hello ma belle !
Je viens de recevoir ce message sur ma messagerie Facebook. Je ne connais ni d’Eve ni d’Adam cet homme et pourtant, je suis tentée de lui répondre. Déjà, son profil me plait. Nous avons assez d’amis en commun et de points communs également. De plus, je m’ennuie ces derniers temps. Rien de nouveau sous les cieux et franchement, c’est emmerdant.
Je manque donc de me précipiter sur ce message comme une assoiffée au cœur du désert. Je me ressaisis vite. Il faut quand même garder une certaine hauteur pour ne pas passer pour une femme avide d’attentions. Je décide donc de continuer de travailler et remet ma réponse au lendemain.
Mon travail est extrêmement prenant. Je travaille comme caissière dans une banque et en ce début de mois, je dois avouer que c’est le calvaire. Pour ne rien arranger, je suis en mauvaise période et donc nerveuse comme un pou. Dès que l’heure de ma pause arrive, je me précipite dans la salle de bain pour me redonner un peu de fraicheur avant de me rendre à la cantine où un bon plat de riz à la sauce feuille m’attend. En face de moi, le directeur commercial a lui opté pour un plat de pâtes. Je connais F depuis bientôt 15 ans. Ce qui est drôle c’est que je ne me souviens plus trop de notre rencontre. Mais un matin, on était ami et cela n’a jamais cessé. C’est par un pur hasard que nous nous sommes retrouvés lui et moi dans la même entreprise. C’est mon avis en tout cas. Lui, il pense que c’est le destin ! il croit dur comme fer que tout est tracé pour que lui et moi ne nous séparions pas. Je ris toujours à ses sornettes et ne manque pas de lui flanquer une bonne tape pour qu’il cesse ses bêtises. Mais F est ce qu’il est et je l’aime comme cela.
– Tu as ta tête des sales jours toi ! Remarque-t-il en interrompant sa mastication.
– Ce n’est pas la bonne période actuellement je l’avoue.
– Je sais, je connais ton cycle mieux que toi même. La semaine dernière je t’avais prévenu.
– Tu sais que tu me fais peur parfois avec ce genre de comportements là ?
– Je sais. Mais je n’y peux rien. Tu comptes pour moi. Je ne veux pas que tu te retrouves dans la gêne parce que depuis des siècles tu ne sais pas calculer.
– Je sais calculer ! C’est juste que mon cycle est irrégulier voilà. Et puis on mange oh !
– Qu’est-ce que cela fait ? C’est naturel je te signale et toi qui est une femme tu devrais être fière d’en parler que de faire comme si tu étais touchée d’un mystérieux mal.
– Toi ton weekend end s’est bien passé vraiment ! Quelle verve !
– Ok je laisse ce sujet qui semble te couper l’appétit. Je suis passé à ton poste ce matin mais tu ne m’as pas vu, tu étais concentrée sur ton téléphone avec un sourire qui en disait long. Un nouveau pointeur ?
S’il y a une chose que je dois reconnaitre à F c’est son sixième sens. Il n’a pas besoin de poser de questions pour deviner une situation. Je décide de ne pas lui répondre et me plonge dans mon repas. Au-dessus de moi, je sais qu’il sourit parce qu’il a vu juste. Il se lève avant moi et comme mot de départ il me lance depuis la porte de sortie de la cantine :
– j’espère que je n’essuierai pas tes larmes encore une fois.
J’avoue que là, j’ai eu du mal à avaler ma dernière bouchée. F venait de me plomber ma journée et de me faire hésiter sur la démarche à suivre quand à ce message que j’avais reçu plus tôt dans la journée…
Ce premier texte sera suivi d’un sondage sur la page. Je compte sur votre participation !

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s