Chourmo de Jean-Claude Izzo

Chourmo de Jean-Claude Izzo, kaleidoscope de moi, littérature, bamba aida, j'ai lu

Je découvre Chourmo de Jean-Claude Izzo dans ma sélection des meilleurs ouvrages policiers que j’ai sur ma tablette iPad air.

Au début, on parle de Fabio Montale ancien policier qui est installé près de la mer à Marseille. Il a un bateau, il n’est pas loin d’un bistrot et une super voisine qui est aussi très bonne cuisinière.

Sur fond d’accent de Marseille, l’histoire commence avec des descriptions très imagées de l’environnement de l’ex-policier. Le propriétaire du bistrot veut même lui faire don de son restaurant.

Il sort d’une séparation d’avec sa dernière copine et vit d’eau, de pêche, d’air frais, de bonne cuisine et de bonne boisson.

Tout semble bien se passer jusqu’à ce que sa cousine un peu plus âgée que lui débarque. Elle ne retrouve pas son fils, le plus jeune. Il est amoureux d’une jeune fille musulmane et a peut-être fait une fugue.

Tout va basculer pour Montale qui replonge dans son ancienne vie qui lui a pourtant tout pris. Il plonge dans l’horrible, dans l’effroyable. Il pousse jusqu’au bout manquant de peu de se perdre en chemin.

Je ne vais pas tout vous dire, il faut acheter le livre et découvrir, mais ce que je peux dire c’est que cet ouvrage qui fait partie d’une trilogie (on ne le sent pas et l’on peut lire ce livre sans avoir besoin de lire les autres) est magnifique. Izzo nous plonge dans le Marseille le vrai sans fard. Il nous fait découvrir, sous fond d’histoire pas jolie jolie, ces cités où l’espoir a fui. Il nous dévoile ces jeunes qui n’ont que chourmo pour espérer s’en sortir.

Ces jeunes n’ont que la main de l’autre, de l’autre qui comprend, de l’autre qui a vu, de l’autre qui a vécu.

Un livre incroyable par ses détails, par son histoire, par la trame, un livre qu’on finit d’une traite et qu’on regarde avec nostalgie comme un ami qu’on a perdu trop tôt.

Chourmo.

Publicités

Publié par

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s